Astreo

Vous êtes ici : Informations et news / Lexique

Silicium : C'est l'élément de base utilisé dans la fabrication de tout matériel photovoltaïque.

Il y a plusieurs process de production :


 1. Le silicium est disposé en cellules minces et plates découpées dans un lingot de silicium obtenu par fusion et moulage, puis connectées les unes aux autres en série pour constituer un module photovoltaïque. On en trouve deux formes :

  •Le silicium poly cristallin : il s’agit du matériaux photovoltaïque le plus utilisé, à lui seul plus de 50% du marché mondial. Il offre un bon rendement (12%) pour des coûts de fabrication maîtrisés. On le reconnaît à sa forme carré et ses multiples reflets.
  •Le silicium mono cristallin : son rendement est légèrement supérieur au silicium poly cristallin (15%), en revanche sa fabrication est plus délicate donc plus coûteuse. On le reconnaît à sa forme caractéristique de carré dont on a biseauté les angles et a sa couleur unie sombre.

 2. Le silicium est coditionné en une mince couche uniforme obtenue par projection de matériau réduit en fine poudre sur le verre. C'est le silicium amorphe : son rendement est bien inférieur à ceux des silicium cristallin (6%) et son coût est proportionnellement inférieur. On le retrouve notamment sur les membranes souples d'étancheité.

Pour ces trois matériaux photovoltaïques, les coûts par unité puissance sont identiques mais les surfaces de capteur nécessaires pour atteindre cette unité de surface varient en fonction du rendement. Les matériaux en silicium cristallin (poly et mono) représentent 90% du marché mondial.


références installations photovoltaiques


Watt crête (Wc) / Watt peak (Wp) : La puissance crête est une donnée normative appliquée aux cellules et modules photovoltaïques.

Elle correspond à la puissance que peut délivrer, un module, sous des conditions standards de test (STC : Standard Test Conditions) qui sont :
 • Rayonnement solaire de 1000 W/m².
 • Température ambiante de 25°C.
 • Spectre solaire 1.5 AM (Air Mass).

Cette puissance crête permet notamment de comparer deux matériaux entre eux.
En pratique, la puissance d’un capteur installé sur un site varie en fonction de l’ensoleillement reçu par le capteur (qui dépend du jour, de l’heure, de la météo, de l’orientation du système, etc.) et de sa température, si bien que la puissance crête n’est jamais atteinte par le capteur.

Plan du site | Design : Asso-com.com | Réalisation : valmoweb.fr | Dernière MAJ : 02/10/2015